Canicule : rafraîchir un bâtiment industriel

Rafraîchir un bâtiment industriel est primordial pour protéger ses collaborateurs, son outil de production et ses produits.

 

Depuis 2018, la société COVALBA propose une application de revêtement sur les toitures industrielles. Ce procédé novateur et inexistant dans la Région Centre-Val de Loire vient prendre place à Orléans. 

 

Fort des observations des pays méditerranéens où les bâtiments sont blancs pour éviter les montées en températures, Maxime BOURASSIN dirigeant de COVALBA propose de transformer les toits noirs en toit blancs.

 

Une résine blanche pour rafraîchir un bâtiment industriel

 

En effet, les toits noirs absorbent la chaleur et la restitue à l’intérieur du bâtiment (ces derniers peuvent montées entre 70 et 80° l’été). « Le blanc, on le sait depuis longtemps réfléchi la chaleur, ce qui permet de gagner de 6 à 10° à l’intérieur du bâtiment ».

 

Les pays méditerranéens, comme la Grèce, utilise ce concept depuis longtemps pour s’affranchir des chaleurs qui, selon les dernières études, vont continuer à croitre dans les prochaines années.

 

Les projections annoncent +5° à l’été 2071 (source : météo France) et un nombre de jours de canicule (>30°) passant de 10 à 45 d’ici 2050

 

Cette solution aussi étonnante que simple s’applique sur de nombreux matériaux (membranes bitumeuses, le béton, les surfaces métalliques, les puits de lumières …). 

 

rafraichir locaux industriels

Quels sont les bénéfices d’un toit blanc ?

 

► 1. TEMPERATURE DE LA TOITURE : Un toit blanc chauffe moins qu’un toit en membrane bitumineuse noire ou en bac acier. Ainsi, la résine réflective COVALBA permet de diviser par deux la température de la toiture et freine l’entrée de chaleur à l’intérieur des locaux. (Exemple : Avant application : température de la toiture 80° / Après application : température de 40°)

 

2. DUREE DE VIE DE LA TOITURE : Une toiture qui subit moins de variation de température est une toiture qui vieillira plus longtemps. En effet, une toiture à membrane bitumineuse va se dilater sous l’effet de la chaleur et se rétracter avec le froid. En été, la température d’une toiture traditionnelle peut monter jusqu’à 80-90° la journée et redescendre à 20-30° la nuit. Bien que cette membrane soit élastique, des micro-fissures apparaissent avec le temps et endommage la membrane (moins de mouvements, de dilatations, de fissures). Une toiture blanche subira moins de variations de température entre le jour et la nuit. Entre 20° et 40° l’été. Ainsi, on réduit drastiquement la création de micro-fissures. La durée de vie utile des revêtements de couverture est augmentée de 10 ans.

 

► 3. SOLUTION ECONOMIQUE : Face aux techniques traditionnelles type ré-isolation thermique panneau isolant + membrane ou toiture végétalisée, la résine blanche réflective de Covalba est 3 fois moins chère à appliquer, sans renforcement de la charpente.

 

► 4. ECONOMIES D’ENERGIES : Une toiture blanche limite l’entrée de chaleur dans le bâtiment. Suivant le type de construction et l’âge du bâtiment, nos mesures indiquent un gain de fraîcheur entre 6° et 10° en moyenne. Bilan : les appareils de climatisations sont moins sollicités pour rafraîchir les locaux (de 15% à 30% suivant l’utilisation). Ce qui permet un RIO rapide d’environ 5 ans.

 

► 5. IMPERMEABILITE DE LA TOITURE : La résine réflective Covalba bouche les micro-fissures de l’ordre d’un ou deux millimètres renforçant l’imperméabilité de la toiture.

Contactez-nous

Adresse
23 rue Antigna
45000 Orléans
Contact
02 38 77 57 08
contact@covalba.fr
*champ facultatif
© COVALBA - Covering thermique qui fait réfléchir votre toit - Tous droits réservés 2020 - Mentions légales